Hiboux

Les 3 Points de suspension

DU 9 AU 21 JUILLET

Relâche le 15 juillet

 19h

Théâtre

 
Durée :
1h40


À partir de
14 ans

Tarif B
11 > 16 €
 

Pinède –
Plaine de l’Abbaye

Écriture : Les 3 Points de suspension
Mise en scène : Nicolas Chapoulier
Interprètes : Jérôme Colloud, Renaud Vincent, Cédric
Cambon
Création musicale et sonore : Jérôme Colloud, Renaud Vincent
Scénographie : Cédric Cambon, Gaël Richard
Costumes : Sophie Deck
Pôle Arts de la Scène-Friche la Belle de Mai, Groupe des 20-Scènes publiques Auvergne-Rhône-Alpes, Château Rouge – Annemasse, Espace Malraux – Scène Nationale de Chambéry et de Savoie

La Direction générale de la création artistique (DGCA)

Département de la Haute-Savoie
La compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture-DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et la Région Auvergne- Rhône-Alpes

Le Citron Jaune-CNAREP, Le 3bisF – Aix-en-Provence, Les Ateliers Frappaz – CNAREP, CPPC – Rennes, Atelier 231-CNAREP, L’Abattoir-CNAREP, Lieux Publics –CNPECEP, Superstrat – Regards et Mouvements, Karwan-Cité des arts de la rue – Marseille, La Bobine – Grenoble, Cie Happés, La Déferlante-Notre Dame de Monts.

L'HISTOIRE

Autour d’une table ronde, trois musiciens/ comédiens et un conseiller funéraire explorent les relations qui nous unissent aux disparus. Hiboux est une messe contemporaine qui explore nos manières de faire du rite, nos représentations du deuil. Hiboux est aussi une histoire chorale qui nous raconte et nous invente. On y parle avec tendresse et humour de la mort, de croyances, de rites et de cérémonies, de spiritisme, de passé et de futur, d’immortalité et d’éternité. Ici on y explore, cherche, convoque en beauté cette part de notre humanité, on réinvente du rite comme on réinvente du théâtre.
Hiboux est l’occasion joyeuse et vivifiante d’enterrer collectivement un spectateur, d’échanger avec Gilles Deleuze, Thomas Edison ou Victor Hugo et de rencontrer le fantôme que nous allons devenir. Et l’avantage de faire un spectacle sur la mort, c’est que personne ne sait ce qu’il y a après, alors on peut dire ce qu’on veut.

TEASER