CARREVES Hashtag

VISUEL SITE

2017, c'est fini, en route pour 2018

L'édition 2017 du Festival Villeneuve en Scène est achevée, en route pour 2018 ! Nos bureaux ouvriront à partir du mois de janvier 2018. A bientôt !

Avec PAOLO CARDONA et FABRIZIO CENCI

Marionnette objet installation

Fort Saint-André

17 h

Du 10 au 22 juillet – Relâche le 16 juillet

Durée : 50 minutes

Dès 6 ans

Tarif B  Normal 12 €  Réduit 9 €  Abonné 8 €  Enfant 7 €

www.skappa.org

© Paolo Cardona

L'HISTOIRE

Le public est invité à visiter une exposition sur le Paradis dans une douce ambiance musicale. En tout cas c’est ce qu’on lui a annoncé. L’espace, plongé dans la pénombre, est constellé de sellettes d’exposition : sur certaines d’entre elles, les visiteurs découvrent d’anciennes cartes géographiques représentant le paradis terrestre et ses divers visages.

Le temps s’étire. Seule, l’apparition discrète d’un homme poussant un chariot détonne... Au fil de son périple, dans un crescendo fait d’écroulements, tremblements et explosions, on assiste, impuissants, à la destruction du paradis ou plutôt à sa transformation. Homme de ménage apprenti, dans un désordre issu de son incompétence, l’intrus essaye au débotté de mettre au clair son univers. Mais il confond probablement son métier avec celui du thaumaturge et nous impose ses pitreries divines. Celui que nous pouvons désormais appeler A utilise ses outils de travail et quelques vestiges de l’exposition pour créer un monde à son image…

 

NOTE D'INTENTION

« Chaque génération tente de s’arranger avec la culture, la philosophie et la politique de son époque, de sa nation d’origine ou de celle de son coeur.

Sommes-nous libres de choisir nos racines ? Peut-on les transplanter dans un contexte et un environnement choisi par nous seuls ?

Peut-on avoir prise sur notre propre déterminisme géographique ?

Comment et où pouvons-nous recréer des liens qui nous permettent de fabriquer la famille de notre choix, la nôtre, de décider de la terre de nos origines, celles de nos sens, comme d’une évidente terre de connaissance ? Comment peut-on se reconstruire ailleurs lorsqu’on a été contraint à partir…?

C’est un questionnement qui appartient à tous, et qui peut ressembler à la quête ancestrale d’un autre Paradis, le nôtre.

Je pense à un spectacle qui s’appellera A, comme le début d’autre chose. »

Paolo Cardona

 

Spectacle proposé en partenariat avec le Fort Saint-André et le Centre des Monuments Nationaux